Taille du texte :  A   A 
Accueil > Le Régime

Fils RSS

En bref

Le Régime de retraite multi-secteur (RRMS) a été mis sur pied en 2002 par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et l'Union internationale des employés de services. Il s'agit pour les participants d'un moyen d'accumuler leur vie durant des cotisations et un revenu de placement qui leur assurent une rente à la retraite. 

Le RRMS a pour but de vous assurer un revenu régulier tout au long de votre retraite. Les prestations que vous toucherez seront donc basées sur le montant total des cotisations versées pour votre compte au Régime, le rendement que le RRMS tire de ses placements (moins les dépenses qu'il engage), le type de prestations de retraite (y compris la formule de versement) que vous choisissez et votre âge au moment de la retraite.

Le RRMS n'est pas un régime de retraite à prestations déterminées dont les surplus peuvent appartenir à l'employeur ou être, dans certains cas, partagés entre l'employeur et ses employés. Dans le cas du RRMS, tous les surplus restent dans le Régime et servent à verser des cotisations aux participants. En revanche, les cotisations du RRMS peuvent être réduites si les actifs du Régime ne sont pas suffisants pour payer toutes les prestations cibles.

En plus de vous assurer un revenu régulier, le Régime comporte un certain nombre de caractéristiques garantissant une rente à votre conjoint ou votre bénéficiaire advenant votre décès.

Le Régime est plus intéressant qu'un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) ou un régime à cotisations déterminées, qui sont souvent les seules options de retraite dont disposent les employés, et ce, pour plusieurs raisons essentielles. Tout d'abord, comme il s'agit d'un régime à prestations cibles, les revenus de retraite sont assez prévisibles. Le RRMS utilise une formule pour calculer les prestations de retraite et les participants peuvent déterminer le montant de leur rente en tout temps. Comme c'est le cas avec n'importe quel régime à prestations cibles, il y a un risque que les prestations soient réduites si le régime n'est pas assez capitalisé; le RRMS fait appel à des conseillers en placement professionnels et est en mesure d'obtenir des placements à des coûts nettement moindres que les REER. Avec les REER et les régimes à cotisations déterminées, les participants choisissent généralement leurs placements, souvent avec de piètres résultats et des frais élevés. Ensuite, il est possible de bonifier les prestations de retraite en négociant des cotisations plus élevées de la part de l'employeur et/ou en utilisant les surplus.

Tous droits réservés. © RRMS, 2018 | 2014-09-02